Amateur de nouvelle technologie : attention à la cyberdépendance !

Bien qu’elle ne soit pas encore considérée comme une maladie, la cyberdépendance est comparée, par les scientifiques, au jeu pathologique avec qui elle a beaucoup de similitudes. En effet, ces deux maladies présentent presque les mêmes symptômes…

Obsession Addict - cyberdependance

Le signe de la cyberdépendance

Puisqu’il s’agit d’une addiction, elle se manifeste par l’utilisation excessive et irrésistible d’internet. Le cyberdépendant passe la majorité de son temps sur la toile sans s’en rendre compte. Ceci peut alors avoir des répercussions négatives sur sa vie sociale, familiale et professionnelle.

Au début, l’usage du web vient d’un besoin d’échapper au quotidien, mais au fil du temps il peut s’aggraver. La personne concernée oublie alors la réalité et se crée un monde virtuel loin des soucis. Mais cette addiction peut encore avoir d’autres origines.

Les facteurs de la cyberdépendance

Parmi les causes les plus fréquentes de ce trouble comportemental figure la relation virtuelle. Elle concerne généralement les personnes qui ont des problèmes sociaux et affectifs. Internet lui permet de garder son anonymat et de s’exprimer librement notamment à l’aide de site de webcam sexy. Le second facteur est les jeux en ligne, qui ne procurent pas seulement du plaisir, mais permettent également d’avoir une vie sociale virtuelle. A la troisième place se trouve le besoin de s’informer. Pour de nombreuses personnes, Internet répond à toutes leurs questions, quelles qu’elles soient.

Obsession Addict - cyberdependance

Les personnes à risques

Internet a aujourd’hui pris une place importante dans le quotidien de la population. Toutefois, certains sont plus exposés que d’autres à la cyberdépendance notamment les timides et les marginaux. Grâce à la toile, ils ont l’impression d’appartenir à une société. Cela leur permet alors de se créer une identité.

Il y a également les personnes atteintes de paranoïa. Internet leur permet d’exprimer leurs envies de violence et de persécution. Il en est de même pour les narcissiques qui peuvent se dévoiler sur les réseaux sociaux.

Obsession Addict - réseaux sociaux - cyberdépendance

Les solutions adéquates

Pour traiter la cyberdépendance, le thérapeute commence généralement par détecter l’origine du problème. Il continue ensuite le traitement en apprenant à son patient à gérer son temps de manière à réduire son anxiété. Pour cela, une sorte de banque d’heures est mise en place afin de lui faire comprendre son excès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *