Mode et fétichisme : l’alliance parfaite.

Qui a introduit la mode au fétichisme? Beaucoup le revendiquent. Il y a Christian Dior, par exemple, qui idolâtre sa mère et tente de recréer la femme moderne à son image. Belle Époque. John Galliano a fondé toute une collection Dior autour de cette vanité freudienne titillante.

louisvuitton-oa-obsession-addict-fetichisme-mode

C’est peut-être avec Georges Vuitton, fils de Louis, qui a inventé le logo du designer et avec lui le sac à main Status, l’une des pièces de mode les plus fétichisées de l’époque contemporaine. Et, bien sûr, il y a Nicolas Edme Rétif, un noble à l’instar du marquis de Sade. Si vous n’avez pas entendu parler de lui, le terme original de fétichisme de la chaussure était rétifisme.

Les origines de la mode et du fétichisme

Mais l’on pourrait tout ramener à un seul homme : Allen Jones, artiste pop des années 60 réputé pour ses images hyper-sexualisées, mais terriblement à la mode, de femmes corsées, talonnées et coiffées. Bien sûr, il y avait aussi les meubles : des femmes contorsionnées sous forme de chaise, table et porte-chapeau. Ils n’étaient pas nus, comme leurs arnaques dans A Clockwork Orange (ce que Jones n’a pas conçu, Kubrick l’a imaginé), mais le fait qu’ils soient vêtus de lanières de cuir crépues ne faisait que renforcer leur attrait érotique.

Allen Jones-fetichisme-mode-oa-obsession-addict-1

Allen Jones-fetichisme-mode-oa-obsession-addict-2

La pop a toujours été une fusion de l’art et de la mode. Jones, cependant, était typiquement britannique dans son fétichisme à la mode. À l’époque, son travail n’était pas juxtaposé avec le chic encore un peu froid de la haute couture parisienne d’Yves Saint Laurent, mais des délices terrestres comme le numéro de mai 1971 de Nova qui provoquait des lecteurs avec la ligne de couverture candide, “Comment se déshabiller devant votre mari” avec Amanda Lear dans une robe de cocktail zippée. Le même créateur de cette robe, Antony Price, a également attaché Mme Lear en cuir pour la couverture de For Your Pleasure de Roxy Music, qui parlait, selon ses mots, de “ce genre de sexualité kitsch d’Allen Jones”.

Antony Price - amanda lear- allen jones - mode- fetichisme - roxy music-oa-obsession-addict

Il y a quelque chose dans cette sexualité kitsch qui résonne constamment. Le travail de Jones n’a jamais vraiment été à la mode. Même au début des années quatre-vingt-dix, alors que le sida avait ravagé la communauté internationale de la mode, Thierry Mugler, Dolce & Gabbana et Vivienne Westwood construisaient des mannequins avec l’apparence de ceux que l’on retrouve dans un sex-shop. Même le cerveau de Hussein Chalayan a été séduit par la vision de Jones : en 2009, il s’est tourné vers le spécialiste du cuir Whitaker Malem (qui fabrique les pièces du corps seconde peau de Jones) pour créer des protubérances anatomiques en peau de veau pour orner des robes empreintes de corps.

En 2013, Jones a eu 76 ans. Quoi de mieux que de fêter ça en enveloppant Kate Moss dans un «costume d’anniversaire» en cuir bronzé ? Son photo shoot apparaît sur la couverture du dernier magazine POP, à juste titre, étant donné que Miss Moss est en soi une œuvre vivante du pop art. “Il a ajouté un vernis à l’usure de fétichisme qui brillait déjà”, déclare le rédacteur en chef du magazine, Ashley Heath. Cela ressemble au rêve de chaque maison de couture.

Kate Moss-allen-jones-mode-fetichisme-oa-obsession-addict

 

Dernier scandale en date : Kylie Jenner pose cul nu en tenue SM pour le magazine Interview

La famille Kardashian met sa vie en scène sur la chaine E ! et le moins que l’on puisse dire, c’est que chacune des filles de la famille sait provoquer des scandales pour faire parler d’elles. À l’époque, sur les traces de sa grande sœur Kim, ce fut Kylie Jenner qui provoqua un tollé dans la presse. Et pour cause ! La star de télé-réalité était en couverture du nouveau numéro du magazine Interview et les photos prises par Steven Klein auraient pu faire rougir le héros de Cinquante nuances de Grey.

Kylie, 18 ans, est prise de dos cul nu vêtue de jambières en latex très serrées, ainsi que d’un crop top à manches longues et de talons aiguilles noirs. Sur une autre photo, elle lèche un cornet de glace avec des gants en latex et un soutien-gorge de dominatrice.

kylie-jenner-mode-fetichisme-oa-obsession-addict

kylie-jenner-mode-fetichisme-oa-obsession-addict-2

kylie-jenner-mode-fetichisme-oa-obsession-addict-3

kylie-jenner-mode-fetichisme-oa-obsession-addict-4

Son jeune âge choque et on accuse sa mère (à juste titre) de manipuler et de sexualiser ses filles pour faire de l’argent. Et ça marche. Les photos ont fait le tour de la planète, le nom Kardashian est devenu encore plus célèbre et le monde de la mode a enfin ouvert ses portes à ces jeunes femmes qui ne correspondent pas du tout aux critères standards (à l’exception de Kendall, un des top models les plus demandés actuellement).

 

Alors, doit-on vraiment devenir un objet pour vendre son image ? Découvrez 10 fétichismes étranges et fascinants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *