L’alliumphilie ou comment l’ail augmente votre désir sexuel.

Si le nom vous paraît étrange, cette tendance encore plus. En quoi consiste l’alliumphilie ? Eh bien tout simplement à ressentir une montée de désir sexuel à la vue ou à la pensée de l’ail. Petite ou grosse gousse, qu’importe pourvu qu’elle soit majeure.

alliumphilie-paraphilie-oa-obsession-addict-deviance-sexuelle-etrange-2

Cette tendance appartient à la grande famille des paraphilies, ces déviances sexuelles plus ou moins connues, plus ou moins étranges. Mais d’où vient-elle ?

Une source probable issue de la phytothérapie

Se mettre de l’ail dans le vagin n’est pas la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre santé intimeSi cet aliment aux nombreuses vertus est recommandé pour booster votre libido, il est parfois conseiller en cas de mycoses. En effet il est connu pour ses vertus antifongiques et antibactériennes.

L’ail peut être appliqué directement dans le vagin ou à son entrée. Il peut aussi être utilisé oralement : prenez une gousse d’ail par jour, ou en gélules (400 à 600mg par jour) si vous préférez éviter la mauvaise haleine qu’elle entraîne. Enrobées, les gélules ne libéreront l’ail et son odeur qu’une fois dans l’intestin. Par contre, à forte dose, et en l’absence de mycose avérée, l’ail peut irriter la muqueuse vaginale et aggraver la situation. Le traitement est à proscrire en cas de grossesse. Et tous les gynécos ne le préconisent pas.

Cela dit, rien de tout n’explique vraiment  pourquoi certains sont excités sexuellement à la vue d’une gousse d’ail, quelle que soit sa taille. Lorsqu’on demande aux alliumphiles, ils parlent de l’odeur et de la forme. C’est un tout. Que réveille donc l’alliumphilie chez eux ?

 

L’alliumphilie et la paraphilie

Une personne présente une paraphilie lorsqu’elle a des fantasmes entraînant une excitation sexuelle intense et récurrente et/ou des pulsions sexuelles et/ou des comportements impliquant une activité sexuelle paraphilique pendant au moins 6 mois.

Les paraphilies sont des fantasmes ou des comportements sexuels fréquents et intenses portant sur des objets inanimés, des enfants ou des adultes non consentants ou bien impliquant la souffrance ou l’humiliation de soi-même ou de son partenaire. La plupart des personnes qui souffrent de paraphilie sont des hommes et nombre d’entre eux présentent plusieurs types de paraphilies. Certains sont également atteints d’un trouble sévère de la personnalité, tel qu’une personnalité antisociale ou narcissique. Mais cela existe aussi chez les femmes.

alliumphilie-paraphilie-oa-obsession-addict-deviance-sexuelle-etrange

L’ail a un forme qui tient en main, une odeur forte reconnaissable entre toute. Il est possible que ces deux facteurs s’associent pour stimuler quelque chose au plus profond de la personne atteinte. Rappelle-t-il une paire de testicules ? Un souvenir d’enfance ? Quelque chose de ferme entre les doigts ? Son odeur active-t-elle un stimuli sexuel ? L’alliumphilie gardera ses secrets bien enfouis, mais sachez en tout cas que cela existe et que si cet article vous parle, vous n’êtes pas seul-e dans ce cas…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *