Aquaphilie : quand faire l’amour dans l’eau devient un fétiche

Il y a des histoires où l’eau a toute son importance, notamment dans les cas d’aquaphilie. Ici, baigner dans ce liquide apaisant est au contraire excitant. Cela devient même carrément un fétiche. 

aquaphilie-obsession-addict-2

En effet, l’aquaphilie fait partie des paraphilies. Cela devient donc un moyen d’atteindre le 7ème ciel grâce à l’objetisation de cet élément. En même temps, on peut comprendre que l’eau soit érotique pour certaines personnes. On se rappellera du Grand Bleu notamment. 

Continuer la lecture

La climacophilie, une déviance sexuelle qui se manifeste marche après marche

La climacophilie désigne le plaisir sexuel ressenti après avoir dévalé un escalier. Est-ce l’étourdissement de la descente, la profondeur du vide qui génère cette sensation ? La douleur de la chute ? L’abandon du corps à ce moment là ? Mystère.

climacophilie-escaliers-obsession-addict-2

Continuer la lecture

La forniphilie, quand on aime se transformer en meuble

La forniphilie, également appelée « objectification », est une pratique consistant à se servir de son partenaire comme d’un meuble : lampe, table basse, bureau, toilettes, chaise, étagère Billy. 

forniphilie-humains-en-meuble-obsession-addict-2

C’est ici d’avantage l’excitation sexuelle qui est recherchée que l’aspect pratique de la chose, en particulier concernant les réfrigérateurs. On retrouve cette tendance particulièrement dans le monde du BDSM. Certaines séries aussi, comme Squid Game, en montrent quelques aspects. C’est une forme de soumission qui excite fortement le soumis et qui offre une forme de domination sans forcément de rapport sexuel. 

Continuer la lecture

L’autoscopophilie ou l’amour fou pour son corps

L’autoscopophilie pourrait rappeler le mythe de Narcisse. Ce trouble sexuel peut prêter à rire pourtant il est bien réel. En effet, certains vouent un amour sans bornes à … leur propre corps. 

l-autoscopophilie-obsession-addict-2

L’autoscopophilie est un trouble sexuel régulièrement évoqué dans une émission culturelle diffusée le samedi soir sur TF1, et répondant au nom de « Confessions intimes ». Si le terme « auto » peut prêter à confusion et évoquer l’attirance sexuelle d’hommes ou de femmes pour leur voiture tunée, il s’agit en fait de l’excitation ressentie à la vue de son propre corps. Un trouble particulièrement répandu dans l’univers de la nuit (également appelé « monde de la night »), et chez les femmes dont le prénom se termine par « y » ou « a ».

Continuer la lecture

Sommeil : guide du débutant sur la somnophilie

La somnophilie est une paraphilie sexuelle dans lequel l’excitation sexuelle est dérivée de l’intrusion, des baisers et/ou des caresses sur quelqu’un (généralement un étranger) pendant qu’il dort sans force ni violence. 

somnophilie-obsession-addict-2

Cependant, certaines définitions de la somnophilie – bien que toutes liées au sommeil – diffèrent parfois légèrement. Par exemple, certaines définitions de la somnophilie disent qu’il s’agit d’avoir des relations sexuelles avec un partenaire endormi (plutôt que de simplement toucher quelqu’un sexuellement pendant qu’il dort). Cela rappellera un peu l’hypnophilie.

Continuer la lecture

Hypnophilie : dormir et jouir

L’hypnophilie est la stimulation sexuelle provoquée par la pensée de dormir. Pour d’autres, c’est le simple fait d’aimer dormir. Est-ce le confort du lit ? Le côté où on lâche prise qui est excitant ? Est-ce en rapport avec le fantasme du viol ? 

hypnophilie-obsession-addict

Il y aurait un lien avec l’hypnose, selon certains spécialistes. Examinons brièvement la relation entre l’hypnose et le comportement sexuel, et plus particulièrement l’hypnophilie et l’hypnofétichisme.

Continuer la lecture

L’autonepiophilie, véritable fantasme de vivre en couche comme un bébé

L’autonepiophilie est une paraphilie qui va vous faire replonger en enfance. Avec plusieurs branches qui la caractérisent, les adeptes de l’autonepiophilie adorent vivre comme des bébés et se faire changer leur couche. Cela vous parle ? 

L’autonepiophilie, véritable fantasme de vivre en couche comme un bébé - obsession addict - 4

Vous avez envie de porter des couches et de régresser en enfance ? Vous êtes sûrement autonepiophile. Cette déviance sexuelle touche un certain type d’adeptes, qui ont souvent des traumatismes liés à l’enfance. Pour autant, cette pratique est souvent liée au milieu BDSM et au fétichisme.  

Continuer la lecture

Nanophilie ou l’amour des nains

Vous aimez les gens de petites tailles, mais genre… vraiment petites ? Noël vous met dans tous vos états à cause des petits elfes qui entourent le Père Noël ? Vous êtes peut-être atteint de nanophilie.

nanophilie-nains-obsession-addict

Si voir une personne naine provoque en vous un véritable désir sexuel, une envie irrésistible de faire l’amour et de procréer, aucun doute, vous êtes nanophile. Mais que dire de cette paraphilie ?

Continuer la lecture

Candaulisme, une pratique sexuelle plus vieille que vous ne le pensiez…

Si vous vous imaginiez que le candaulisme était une pratique sexuelle récente, vous vous trompiez. Et là vous vous dites : candau quoi ? Candaulisme ? Si le nom vous est inconnu, vous en avez pourtant déjà probablement entendu parler.

candaulisme-cukolding-oa-obsession-addict-film

Voir son ou sa partenaire désiré-e par un-e autre vous existe ? Alors vous êtes potentiellement candauliste. Cette pratique sexuelle a traversé l’histoire et reviens « à la mode » de nos jours. Eh oui, elle est bien plus ancienne que l’upskirt !

Continuer la lecture

L’ergophilie ou l’amour des tâches à faire

Vous êtes accro avec votre « to do list », cette liste de travaux ou de tâches interminable à faire ? Oui mais voilà, à chaque fois que vous cochez la case « fait », vous êtes transi-e, limite au bord de l’excitation sexuelle. Cela porte un nom : l’ergophilie.

ergophilie-to-do-list-oa-obsession-addict-2

Vous allez me dire : « Mon dieu mais c’est pas possible, tous nos tocs sont des déviances sexuelles !! ». Oui et non. Tout dépend des limites. Pour certains, c’est un soulagement, pour d’autres, c’est galvanisant et pour une minorité, ça va plus loin… Du coup, dans quelle partie pour situez-vous ?

Continuer la lecture