10 déviances sexuelles que vous ne connaissiez (peut-être) pas …

Avec une société de plus en plus avertie au monde du sexe et à ses univers parallèles, soutenue par le contenu que l’on retrouve sur Internet, on voit apparaître des déviances sexuelles. Ces dernières étaient souvent inavouées car elles ne correspondent pas à la norme. Aujourd’hui, grâce au web, chacun trouve quelqu’un avec qui partager ses fantasmes.

déviances sexuelles - obsession addict

Si dans les codes classiques, nous sommes encore sur le modèle de la famille Kinder, mais qui tend a évolué ces dernières décennies, en matière de sexe, c’est une autre histoire. Le porno a ouvert la porte à de nombreuses déviances et dépendances, avec des pratiques parfois… surprenantes. Farting, Yiff, fétichisme, paraphilie, … On voit de tout ! Obsession Addict vous présente 10 déviances sexuelles qui ne manqueront pas de vous surprendre.

1 – ABASIOPHILIE

C’est l’intérêt érotique répété, intense, incoercible consistant à choisir un(e) partenaire qui ne peut pas se déplacer sans avoir recours à une chaise roulante ou un autre type d’aide pour marche. Un tantinet SM pour nous.

handicap déviances sexuelles - obsession addict

 

2 – APOTEMNOPHILIE

Un peu dans la même veine que le précédent puisqu’il s’agit de l’intérêt érotique répété, intense, incoercible impliquant le désir de devenir amputé (subir une amputation). En cas de membre en trop, sait-on jamais !

 

3 – SCOPOPHILIE

Cela fait parti du fétichisme amoureux, qui regroupe de grandes catégories dont la podophilie, la gérontophilie, la pédophilie, … C’est l’attirance fortement marquée pour tous les spectacles sexuels : en support média (revues, cinéma, vidéo, internet, cam girls, sex cam …) ou en réel (strip-tease, peep-show, …) ; le scopophile ne cherche pas à se cacher ni à surprendre et se distingue en cela du voyeur. Un peu comme les accro au porno !

SCOPOPHILIE - deviances sexuelles - obsession addict

 

4 – COPROPHEMIE

Celui-là doit être pratiqué par beaucoup sans le savoir ! C’est le plaisir de décontenancer des moralistes avec des paroles obscènes. Rappelez-vous vos jeunes années et vos soirées arrosées…

 

5 – BAUBOPHILIE

Non pas bobophilie, mais BAUBOPHILIE ! Ici, il s’agit de l’intérêt érotique répété, intense, incoercible impliquant le désir chez une femme de montrer ses organes génitaux (exhibitionnisme des organes génitaux). Selon la mythologie grecque, Baubo aurait retroussé sa jupe pour montrer ses organes génitaux à la déesse Déméter. Ce geste aurait été fait pour distraire Déméter qui souffrait de la disparition de sa fille Perséphone qui avait été enlevé par Hadès le seigneur des morts. Cela vous inspire ?

 

6 – LACTOPHILIE

C’est l’attirance sexuelle pour les femmes allaitantes. Nous sommes encore ici dans le domaine du fétichisme amoureux puisque le sujet se concentre sur une spécificité chez l’autre qui l’excite sexuellement. Un manque certainement à combler, et en même temps, les milfs ont un tel succès…

femme allaitante - lactophilie - déviances sexuelles - obsession addict

 

7 – NECRODENDROPHILIE

Il s’agit bien ici de quelque chose de mort mais rien d’humain. C’est l’attirance sexuelle pour les arbres morts. Qu’il est prit la foudre ou soit mort de maladie, rien n’y fait, sa simple vue vous met dans tous vos états. Y a pire…

 

8 – EMETOPHILIE

Celle-ci vous rappellera sûrement des souvenirs (pas toujours bons !) puisqu’il s’agit ici de l’attirance sexuelle pour le vomi. Eh oui, il y en a même qui le ravalent et se vautrent dedans. Charmant.

 

9 – AUTOASSASSINOPHILIE

Cette déviance sexuelle est vraiment très très bizarre mais il existe. C’est l’intérêt érotique répété, intense, incoercible impliquant le désir de planifier la possibilité de sa propre mort dans une perspective masochiste par homicide. Bref, si vous trouvez quelqu’un qui rêve de tuer, vous pourrez vous faire assassiner et en jouir juste à l’idée. C’est un concept en soi.

 

10 – TRIMAMMOPHILIE

On a gardé cette déviance sexuelle pour la fin car elle nous rappelle un film, Total Recall. En effet, c’est le fantasme de la femme… à trois seins. À moins de se faire mettre une prothèse, on voit difficilement comment il peut être assouvi dans la réalité. Mais l’idée fait toujours moins peur que l’autoassassinophilie.

Kaitlyn-Leeb-Total-Recall-TRIMAMMOPHILIE-femme-trois-seins-déviances-sexuelles-obsession-addict

 

Et vous, en connaissez-vous d’autres ? Laquelle est la plus étrange selon vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *