Comment l’érotisme peut être bénéfique pour votre santé mentale

Votre cœur s’emballe. Votre visage rougit. Votre souffle s’accélère. Vos muscles se contractent et se contractent encore. Vous vous sentez étourdi-e. Le monde semble soudain terriblement excitant ou effrayant – peut-être les deux. Ce sont tous des signes d’excitation sexuelle, mais ils peuvent aussi être des signes d’attaque de panique. C’est la similitude de ces deux émotions qu’a souligné la blogueuse Sarah Jane dans son roman érotique The Boss, d’Abigail Barnette, lors d’un voyage en avion.

The Boss-Abigail Barnette-oa-obsession-addict-fanfiction-erotisme

Bien qu’elle l’ait déjà lu à plusieurs reprises, le relire encore et encore, l’a aidé à se calmer. « Vous pouvez interrompre votre stress ou votre anxiété avec quelque chose qui produit une réponse physique similaire, comme une accélération du rythme cardiaque, mais qui vous procure également des sentiments plus positifs », a-t-elle expliqué sur son blog . « Quelques minutes avant que je prenne un de mes romans érotiques préférés, [mon] cœur battant me semble plein d’effroi. Mais une fois que je commence à lire, c’est juste de l’excitation. »

Continuer la lecture

L’appel de la nécrophilie…

Il est temps de découvrir la nécrophilie. Comme pour de nombreuses tentatives de classification des comportements, la nécrophilie elle-même est restée source de confusion, les chercheurs essayant d’utiliser des approches différentes pour identifier les différents types.

necrophilie-oa-obsession-addict-paraphilie

La littérature sur la nécrophilie regorge d’études de cas couvrant l’éventail des activités nécrophiliques de certains individus, ce qui nous donne des circonstances spécifiques qui peuvent nous aider dans notre tentative de classification. Cependant, même en connaissant les activités nécrophiles que les gens ont accomplies, les motivations elles-mêmes restent souvent insaisissables.

Continuer la lecture

Macrophilie ou l’amour des géant-es.

La macrophilie est une fascination ou une fantaisie sexuelle impliquant des géants, plus communément exprimée sous le nom de géantes. Il s’agit généralement d’un fantasme masculin, l’homme jouant le rôle le plus «petit» : entrer, être dominé ou être mangé par la grande femme. D’autres impliquent des partenaires qui présentent naturellement une différence de taille significative (Wikipédia). Voilà pour la définition.

macrophilie-macrophile-sexe-géante-femme-oa-obsession-addict-paraphilie-déviance-sexuelle-5

Si vous êtes excité à l’idée d’être le plus petit et dominé, si vous fantasmez à l’idée d’être la plus grande, alors cet article est fait pour vous. Peut-être allez-vous y reconnaître une obsession inavouée. Obsession Addict vous en dit plus.

Continuer la lecture

Vous êtes voraréphile ? Une obsession dévorante

Vous avez des fantasmes extrêmes, comme vous faire dévorer et vous n’arrivez pas à mettre un nom dessus ? Vous êtes voraréphile. Obsession Addict décrypte cette déviance sexuelle particulière pour vous.

vorarephilie-oa-obsession-addict-cannibalisme-sexe-paraphilie-1

L’idée de manger votre partenaire ou de l’imaginer en train de vous manger vous séduit particulièrement, voilà comment on pourrait résumer cette déviance sexuelle. Envie, désir, transgression d’un tabou, autant de choses qui vous excite.

Continuer la lecture

Sexe : à quel moment les pratiques sexuelles deviennent-elle déviantes ?

Avec l’avènement d’Internet, les frontières se sont ouvertes. Tout est accessible et chacun trouve chaussure à son pied. La facilité de visionnage des films pornographiques a aussi influencé les comportements des individus. BDSM, fétichisme, faciale, sodomie, gang bang, … Autant de pratiques sexuelles qui se démocratisent alors qu’elles étaient réservées à un monde plus « discret » auparavant. Alors comment savoir à à quel moment les pratiques sexuelles deviennent-elle déviantes ? Obsession Addict vous en dit plus.

pratiques-sexuelles-deviantes-obsession-addict-oa-2

Vouloir apporter de la fantaisie à son couple ou dans ses relations est tout à fait normal. Que ce soit pour tromper l’ennui, rebooster une libido un peu morne, partager un instant de complicité à deux, … C’est tout à fait normal. C’est bon de vouloir multiplier les nouvelles expériences, dans la mesure de certaines limites !

Continuer la lecture

10 déviances sexuelles que vous ne connaissiez (peut-être) pas …

Avec une société de plus en plus avertie au monde du sexe et à ses univers parallèles, soutenue par le contenu que l’on retrouve sur Internet, on voit apparaître des déviances sexuelles. Ces dernières étaient souvent inavouées car elles ne correspondent pas à la norme. Aujourd’hui, grâce au web, chacun trouve quelqu’un avec qui partager ses fantasmes.

déviances sexuelles - obsession addict

Si dans les codes classiques, nous sommes encore sur le modèle de la famille Kinder, mais qui tend a évolué ces dernières décennies, en matière de sexe, c’est une autre histoire. Le porno a ouvert la porte à de nombreuses déviances et dépendances, avec des pratiques parfois… surprenantes. Farting, Yiff, fétichisme, paraphilie, … On voit de tout ! Obsession Addict vous présente 10 déviances sexuelles qui ne manqueront pas de vous surprendre.

Continuer la lecture

Êtes-vous accro… au porno ?

Voici un mal qui est apparu que récemment puisqu’il est apparu avec la surabondance d’informations et Internet notamment. La masturbation va souvent de paire. Mais comment le devient-on ? Et est-il facile de s’en sortir ? Obsession Addict plonge la tête la première sur le sujet…

femme lingerie porte jarretelle noir et blanc - accro porno - obsession addict

Isolement, décrochage de la réalité, perte de la libido pour son/sa partenaire, besoin de stimulation visuelle, … Autant de symptômes que l’on peut retrouver. Mais comment cela arrive-t-il ? Devient-on facilement accro à l’univers du X ?

Continuer la lecture

5 pratiques sexuelles bizarres issues de la paraphilie

Il existe des pratiques sexuelles étranges, bizarres parfois même appelées déviances car elles sortent des normes que nous connaissons. Si nous vous avons déjà présenté le Farting, le Yiff, le Fellaporte, des pratiques issues de la paraphilie, Obsession Addict vous gâte aujourd’hui en vous en présentant 5 autres qui vous laisseront peut-être sans voix…

pratiques sexuelles bizarres - obsession addict

Jean-Paul Sartre disait : “Personne n’est semblable à un autre. Ni pire ni meilleur. Il est autre. Et si deux personnes sont d’accord, c’est à cause d’un malentendu.”Il ne croyait pas si bien dire !

Continuer la lecture

Une pratique sexuelle étrange ? Le farting bien sûr !

Issue tout droit de la paraphilie, cette pratique sexuelle nous en envoie plein le nez, sans mauvais jeu de mot (ou à peine !). Le farting fait partie de ces addictions olfactives et ce n’est pas le seul. En tout cas, il excite grandement ses adeptes !

farting - pratique sexuelle étrange - obsession addict - pet odorant

On dit souvent que les goûts et les couleurs, ça ne s’explique pas. Mais certain-e-s ont déjà tenté d’écrire sur les paraphilies et les pratiques sexuelles peu conventionnelles. L’être humain peut avoir de multiples préférences sexuelles et être excité par des objets très divers. Mais aussi par des odeurs, des couleurs, des sons, des vibrations, … Bref la liste est longue. Mais le farting ?? On est généralement repoussé par l’odeur d’un pet, alors… pourquoi pas eux ? Obsession Addict vous en dit plus…

Continuer la lecture

Le Yiff, ou l’envie de faire l’amour habillé en peluche.

Ursusagalmatophilie, peluchophilie, furry sex, yiff ou murrsuiting… Autant de noms qui désignent une seule passion : faire l’amour déguisé en peluche. Cela vous titille ? Vous avez des questions ? Décryptage via Obsession Addict.

Ursusagalmatophilie, peluchophilie, furry sex, yiff ou murrsuiting - obsession addict - 1

 

Si vous êtes particulièrement excité à l’idée de vous habiller en ours en peluche et de faire l’amour ainsi, alors il est fort possible que vous soyez adepte du Yiff. Quel nom étrange, voire barbare pour une pratique certes peu commune, mais drôle et excitante ! Elle titille quand même certains de nos côtés « obscurs »…

Continuer la lecture