SM et Art : la sexualité cérébrale d’AJ Dirtystein

Happening. Lieu de pratiques sadomasochistes, un donjon parisien s’ouvre aux performances arty et extrêmes. AJ Dirtystein s’y produit. 

art-sm-sexualite-cerebrale-obsession-addict

La performance en trois tableaux d’AJ Dirtystein, fin avril. Photo Laurent Troude pour Libération

La pièce est recouverte de feuilles mortes. Deux bancs sont posés là pour donner l’impression que nous sommes dans un jardin bucolique, les premiers jours d’automne, à la campagne, attendant que la saison passe et nos souvenirs avec. Mais nous sommes tout près de la place Clichy à Paris, au printemps, et l’atmosphère est un peu inquiétante. Sur une petite estrade, la jeune performeuse toulousaine AJ Dirtystein est nue, recouverte de poudre de riz blanche. Des images de deux filles s’embrassant sont projetées sur elle et sur le mur du fond. Une voix off déclame des extraits d’un conte d’Andersen.

Continuer la lecture

Comprendre l’arachnophobie ou la peur des araignées

Peu de gens aiment les araignées. Quand la plupart en voit une, ils réagissent en essayant de tuer l’araignée ou en s’enfuyant. Bien que l’arachnophobie, ou la peur des araignées, soit l’une des phobies spécifiques les plus courantes, cela ne consolera pas un arachnophobe de le savoir.

Comprendre l'arachnophobie ou la peur des araignées

Une personne atteinte d’arachnophobie fera de grands efforts pour s’assurer qu’elle ne se trouvera pas nez à nez avec une araignée. Elle peut ne pas vouloir participer à des activités qui comportent un risque accru d’exposition aux araignées, comme descendre dans un sous-sol où elle a déjà vu des toiles d’araignées. La personne atteinte de phobie a une peur persistante et excessive qui interfère avec son fonctionnement.

Continuer la lecture