Coronavirus : comment “bien vivre” la phobie des germes (ou germaphobie)

Avec le Coronavirus, on est tous confiné. Les germes du Covid19 se transmettent rapidement et facilement et on essaie de se protéger comme on peut, dans l’idéal avec un masque et en se lavant les mains. Mais pour certains, la situation est plus difficile que d’autres, surtout quand on est sujet à la phobie des germes, appelée mysophobie ou germaphobie. 

germaphobie-peur-des-germes-phobies-obsession-addict-1

Vous avez certainement entendu parlé déjà de cette névrose mais vous ne savez peut-être pas exactement en quoi elle consiste. La mysophobie, également connue sous le nom de germophobie, germaphobie, verminophobie et bacillophobie (rien que ça), est la peur de la contamination et des germes.

Continuer la lecture

J’aime manger de la craie

Si certaines habitudes alimentaires vous semblent étranges, le pica en fera sûrement parti. Ce trouble alimentaire qui consiste à manger de la craie est bien plus courant que vous le pensez. Entre vrai trouble et effet de mode, on fait le point.

manger-craie--pica-obsession-addict-femme

Vrai trouble ou effet de mode car le pica est chez certains, une vraie déviance alimentaire. Manger de la craie n’est pas le plus courant et a priori pas comestible. Mais on a retrouvé sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, des personnes qui se lancent le défi de manger de la craie. Des défis qu’on retrouve dans l’univers de l’ASMR.

Continuer la lecture

Sexe : à quel moment les pratiques sexuelles deviennent-elle déviantes ?

Avec l’avènement d’Internet, les frontières se sont ouvertes. Tout est accessible et chacun trouve chaussure à son pied. La facilité de visionnage des films pornographiques a aussi influencé les comportements des individus. BDSM, fétichisme, faciale, sodomie, gang bang, … Autant de pratiques sexuelles qui se démocratisent alors qu’elles étaient réservées à un monde plus « discret » auparavant. Alors comment savoir à à quel moment les pratiques sexuelles deviennent-elle déviantes ? Obsession Addict vous en dit plus.

pratiques-sexuelles-deviantes-obsession-addict-oa-2

Vouloir apporter de la fantaisie à son couple ou dans ses relations est tout à fait normal. Que ce soit pour tromper l’ennui, rebooster une libido un peu morne, partager un instant de complicité à deux, … C’est tout à fait normal. C’est bon de vouloir multiplier les nouvelles expériences, dans la mesure de certaines limites !

Continuer la lecture